HomeProductsAf-le-quai-de-ouistreham


Le quai de Ouistreham

$24.45 AUD
Approx $15.72 USD



« La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu'en dire, ni comment en prendre la mesure. On ne savait même pas où porter les yeux. Tout donnait l'impression d'un monde en train de s'écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place, apparemment intouchées. » Déterminée à comprendre la crise et ses mécanismes de l'intérieur, Florence Aubenas est partie pour Caen et s'est inscrite au chômage, ne déclarant qu'un baccalauréat et aucune expérience. Tout au long de ses six mois d'immersion volontaire dans l'enfer de la précarité, elle découvre les agences d'intérim, le Pôle Emploi et les arrangements frauduleux avec le code du travail, les stages et les enfilades de petits boulots payés au lance-pierre, les conditions de travail pénibles et les horaires aberrants. « Aujourd'hui, on ne trouve pas de travail, on trouve "des heures" ». Le quai de Ouistreham est à la fois une interrogation du journalisme d'investigation, une protestation véhémente, une dénonciation de la condition qui est faite aux travailleurs précaires et une revendication de leur droit à vivre dignement plutôt qu'à survivre. Sa protestation va puiser ses arguments dans la description d'un système où la politique du chiffre a remplacé la notion de social. Avec un style admirable de simplicité et de rigueur, une grande intelligence et une bonne dose d'autodérision, Florence Aubenas livre un reportage sans précédent, un témoignage objectif qui fait honneur à sa réputation d'enquêtrice.